Le Vignoble de Château Toulouze Graves de Vayres AOC 

A l'Ouest de la commune de Vayres, sur les hauteurs, la propriété qui existe depuis le XIX iéme siècle s'étend d'un seul tenant sur 30 ha. Actuellement seulement 25 ha sont plantés.Ce terroir de graves est cultivé en agriculture  raisonnée. Les vins issus des parcelles ples plus anciennes, plus de 25 ans, concentrés et puissants, sont élevés en 1/2 muid de chêne français c'est la Grande Cuvée de Château Toulouze. Pour les parcelles les plus jeunes un élevage hors bois est priviligié pour Château Toulouze.

Cette appellation est  injustement méconnue, il est vrai que nous sommes peu de viticulteurs pour la défendre et de plus, pour des raisons certainement partisanes, elle n'est pas répertoriée avec les Graves, mais avec les Côtes (de Blaye, de Bordeaux etc..) alors que ces vins n'ont rien en commun et surtout pas le terroir.
Graves de la rivière  Dordogne comme les Graves de Vayres ou graves du fleuve Garonne comme les Graves, il s'agit d'un terroir similaire, constitué d'alluvions et de cailloux(graves) charriés par les deux  fleuves, qui produit des vins excellents, très fins et complexes.

En savoir plus sur l’Aire des Graves de Vayres

Disposant d'un terroir spécifique et de bons débouchés, les vins de l'appellation furent identifiés dès le début du XIXe siècle. L'appellation Graves de Vayres sera officialisée en 1931 et consacrée comme appellation contrôlée en 1937

Le Terroir sur lequel sont produits les vins d’appellation Graves de Vayres sont constitués de terrains sablo-graveleux, parfois sablo-argileux reposant sur un sous-sol graveleux, résultant de la nappe pyrénéenne de l’Entre-deux-Mers occidental qui affleure à l’approche de la Dordogne.

En bordure du fleuve, l’appellation bénéficie des effets modérateurs de la masse d’eau, mais aussi d’un micro climat particulier, dû au relief plus escarpé de la rive opposée et à la proximité du tertre de Fronsac. En ce sens privilégiés, les vins des Graves de Vayres sont issus d’un encépagement diversifié qui leur confère charme et complexité.

A l'époque gallo-romaine, la vigne y était largement implantée. Après les invasions barbares, un château fut dressé au bord de la Dordogne. Ce monument classé demeure historique fut l'une des principales forteresses d'Aquitaine. 
Après le gel de 1956, la replantation fut soigneusement contrôlée par le syndicat viticole et les meilleurs cépages furent utilisés. 
Actuellement le vignoble des Graves de Vayres représente une superficie de 700 ha de vignes rouges et blanches avec une production moyenne de 25 000 hl/an.Actuellement, le vignoble en A.O.C Graves de Vayres représente une superficie moyenne de 450 hectares de vignes rouges et 100 hectares de vignes blanches pour une production moyenne annuelle de 20 000 hectolitres de vins rouges et 5 000 hectolitres de vins blancs.