AOC Pomerol

Découvrez notre sélection de vins de Bordeaux AOC Pomerol, découvrez l'histoire et le terroir de l'AOC Pomerol grand vin de Bordeaux

Retour : REGION du Libournais : Fronsadais et Pomerol

Histoire

Au 12ème siècle et durant tout le Moyen Age, le vignoble de Pomerol se développa grâce aux Commanderies des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Dévasté par les tribulations de la Guerre de Cent Ans, et par les guerres de Religion, le vignoble  a été  finalement reconstitué au cours des 15ème et 16ème siècles et c’est au milieu du 18ème siècle que le visage moderne de cette prestigieuse Appellation se dessina.
Depuis lors, la viticulture connut un essor grandissant.  Pomerol a confirmé sa vocation viticole au XIX ième siècle : les navires étrangers, amateurs et acheteurs de ses crus emportaient outre-mer la renommée de Pomerol.

Le développement de la viticulture pomerolaise sera dynamisé par l’arrivée de nouvelles familles venues essentiellement de Corrèze et de Belgique pendant l’entre-deux guerres et après 1945. L’activité importante du négoce jouait un rôle primordial pour la commercialisation de l’Appellation, plusieurs propriétaires de châteaux étant aussi négociants.
.
Situation Le vignoble de Pomerol se situe sur le plateau descendant en terrasses successives vers la vallée de l’Isle, au confluent de la Dordogne. La culture de la vigne y est plus récente que dans d’autres appellations du bordelais puisqu’on n’a pas trouvé trace de vignes à l’époque Gallo-romaine.

Aujourd’hui, cet écrin viticole reste un des vignobles les plus réputés au monde. Sa taille, la personnalité de ses vignerons, l’opulence des Merlots et la spécificité de son terroir garantissent l’originalité

Terroir

La superficie du terroir est de 813 hectares. Le vignoble de Pomerol présente une certaine unité géologique et climatique. On peut toutefois y distinguer sept zones s’articulant en éventail à partir

  • de Petrus au sol argileux
  • puis des graves profondes
  • un sol graveleux et sableux
  • enfin des graves fines et sableuses
  • un sol graveleux et calcaire
  • puis silico graveleux
  • et enfin sableux et sablo argileux

Le sol et son orientation, le sous-sol et son drainage , sont des facteurs essentiels pour la vigne !

Une des caractéristiques  de ce vignoble est la « crasse de fer » ou « mâchefer », c’est une sorte de grès  tendre, ferrugineux du type alios, qui selon les vignerons joue un rôle pour la qualité du vin.

Le sol de ce plateau est formé en surface de graves plus ou moins compactes; argileuses et sablonneuses. Partout le sous-sol comporte des oxydes de fer que l’on appelle dans la région « crasse de fer ». C’est ce sous-sol qui confère au Pomerol son caractère bien marqué.

L'appellation devint une entité en 1923 et l’AOC fut homologuée en 1935. Il n’y a jamais eu de classement en Pomerol mais l’appellation n’en est pas moins l’une des plus chères du bordelais.

Elle est délimitée
- Au Nord par le ruisseau de la Barbanne, affluent de l’Isle.
- A l’Est par Saint-Emilion,
- au Sud, la voie ferrée Libourne-Bergerac et l’agglomération libournaise;
- à l'Ouest, la D 910 Libourne-Angoulême.
C’est l’une des plus petites aires de production du bordelais. Ses châteaux ont une réputation mondiale et la demande excède largement l’offre. On y trouve nombre de petits domaines très parcellés et de taille modeste.

Les cépages

Deux tiers de Merlot 80%, un tiers de Cabernet franc 15% et sauvignon 5%, tel est à peu près l’encépagement de Pomerol.


Les vins

Vins très charnus et ronds, ils sont élégants, raffinés et délicats, le bouquet est soyeux, en bouche ils sont fruités, féminins, tout en étant puissants et charpentés.  Ils sont chaleureux et persistants et ont une bonne aptitude au vieillissement. Ils acquièrent avec l’âge des arômes très caractéristiques de truffe et de sous-bois.

On y trouve des notes de  vanille, d’amande, parfois de violette (c’est la caractéristique du Merlot bien mûr), parfois de cassis quand le raisin a été ramassé a surmaturité, mais aussi la groseille type gelée de groseille, la mûre, la fraise des bois, parfois quelques notes douces et moelleuses de réglisse

Les vins sont différents d’un vignoble a l’autre en raison de l’encépagement et de la vinification ; mais aussi de la perméabilité du sol, les terrains qui sont bien perméables résistent mieux à l’humidité !

Les vins ou les Merlots sont prédominants sont plus souples que ceux ou le cabernet est majoritaire,  ils sont colorés, corsés, moelleux et peuvent être bus plus jeunes

Cet ensemble de qualité donne un vin remarquablement typé. Il connaît un succès sans cesse grandissant, car il satisfait aussi bien aux exigences des grands connaisseurs et dégustateurs qu’à celles du simple amateur.

Découvrez nos vins de Bordeaux AOC Pomerol >>