élaboration

Naissance d'un millésime

Un millésime est l'expression aromatique et gustative d'une séquence climatique comprise entre le début de la floraison ( juin) et la fin des vendanges (octobre), pour un terroir donné.

Aucune année n'est semblable à une autre.

Nous restons convaincus que notre artisanat consiste précisément à révéler ces différences, et non à les gommer. En effet les conditions climatiques infléchissent une large palette de solutions, qui sont toutes recevables.

  • Un été froid et pluvieux proposera une vendange peu mûre et qui induira des vins légers, souvent aux arômes floraux, à durée de garde réduite, mais délicatement séduisants : 1980-1984-1987-1992-1997-1999-2002-2007
     
  • D'un été chaud et sec naîtront des vins de matière. Puissants et tanniques, aux arômes de fruits mûrs ou confits, à durée de garde généralement plus longue : 1976-1982-1985-1989-1990-2000-2003-2005-2009-2010.

 

Il nous semble impropre, par exemple, de dire que 2009 est supérieur à 2007. Encore faut il préciser le critère de choix privilégié. Dans l'optique de la durée de garde cette affirmation est évidente. Mais dans ce cas les vins de 2009 doivent attendre avant d'être dégustés. En revanche l'année 2007, plus modeste au plan de la structure tannique, a offert très rapidement un vrai bonheur gustatif.

Laissons nous surprendre par l'extraordinaire diversité des arômes, et des saveurs, sans à priori, sans idées préconçues.

Faire éclore un millésime c'est : vinifier ,assembler, élever.

Toutes nos installations tiennent compte de la préservation de la nature.

Comme au vignoble, la traçabilité est totale au chai.

Mise aux normes du stockage des produits phytosanitaires et effluents.