Les appellations du bordelais sont parfois complexes à appréhender pour les consommateurs français (et même parfois bordelais !) et étrangers.

Plusieurs approches sont possibles, pour bien comprendre les différences. Celle qui nous paraissait la plus pertinente c’est celle que nous avons testée comme la plus compréhensible par nos clients.

Nous distinguons ainsi trois catégories de vins :

  • Les vins de fleuves (Garonne et Dordogne) et d’estuaires : on y trouve les Graves, Pessac Léognan, Graves de Vayres, Sauternes, Barsac et les Médoc.
  • Les vins de Coteaux : Côtes de Blaye, 1ere Côtes de Bordeaux, Fronsac,  St Emilion, Côtes de Castillon etc..
  • Les vins de plateau : L’entre de 2 mers, les Satellites de St Emilion, Pomerol

 

Les vignobles de la préhistoire en Asie Mineure étaient situés aux flancs des monts de Transcaucasie. Les vins de plaine sont apparus bien plus tard en Mésopotamie et en Egypte. 

Nous avons fini par retenir une approche plus traditionnelle par zones viticoles facilement identifiables : 3 grandes zones viticoles.

 La 1ere est sur la rive gauche de l’estuaire de la Gironde. Elle recouvre les régions du Médoc, des Graves et du Sauternais.

La 2éme est sur la rive droite de l’estuaire et de la Dordogne on y trouve au nord les vins de Côtes de Blaye et de Bourg, les vins de la région du Libournais (Fronsac, Pomerol, St Emilion) et tout au Sud les Côtes de Castillon.

La 3éme zone se trouve entre la Garonne et la Dordogne. Cette région entre les deux  fleuves est appelée l’Entre Deux  Mers.  On y trouve les vins d’Entre deux Mers, Les Graves de Vayres et la plupart des Bordeaux et Bordeaux Supérieur,

Retrouvez ci-contre le détail de chaque grande région qui produise les différentes grandes appellations du bordelais.