Déguster le vin comme un expert: quelle est la technique?

dégustation vin

Dans la première étape, tout se passe avec le visuel. Par ce dernier, vous pouvez obtenir des informations claires sur l’âge du vin, sa limpidité et son acidité. Pour y arriver, vous devrez poser votre verre de vin sur une surface toute blanche et sous une source de lumière. par exemple, remarquer des particules en suspension est un défaut au niveau de la limpidité du vin, les larmes fines sont l’expression d’un vin acide tandis que des larmes épaisses concernent le vin gras.
Pour la 2e étape on fait appel au sens olfactif, qui a la capacité de détecter les différentes arômes d’un vin (épicé, boisé, fruité, etc.). Avec votre nez, il faudra sentir le vin premièrement avant de le remuer dans le verre, et ensuite après une agitation lente en forme circulaire.
En dernier lieu intervient le gustatif. Ici, vous devez prendre une fine quantité de vin dans la bouche, puis inspirer l’air par les lèvres pour expirer par le nez. Le vin peut être avalé ou rejeté, mais ce processus permet de faire circuler correctement les arômes. Le vin en attaque sera soit faible, soit intense, soit franche; en milieu de bouche il sera soit acide, soit amer, soit sucré; en finale l’on fait attention à la durée de sensation des arômes. A vous d’apprendre à faire ressortir tous ces éléments comme un pro.