Le celebre duo du vin et du chocolat

Le duo chocolat et alcool n’est plus un mélange surprenant. Certes, lorsque l’on ouvre une grande boîte de chocolats et que l’on tombe sur celui à la liqueur, cela peut représenter… une mauvaise surprise. Néanmoins, ces deux éléments se marient en réalité très bien. 

Du vin, du chocolat, de la dégustation

A-t-on seulement encore besoin de défendre la consommation, modérée, de vin ? Le vin est un symbole de la France et fait partie, à juste titre, de sa culture. Consommer du vin est un acte parfois quotidien pour certains, les plus connaisseurs allant jusqu’à rechercher du vin d’une qualité exemplaire : celui qui aura le meilleur goût à leurs yeux, celui qui aura été produit dans les conditions les plus idéales, s’éloignant d’une consommation de masse pour aborder la consommation de connaisseur. Cette vision de la dégustation existe pour le chocolat à travers le bean to bar qui privilégie la qualité avant tout. Lorsque l’on porte un regard externe sur ces deux produits, on remarque de nombreuses similitudes :

  • Il s’agit de produits célèbres, produits et consommés à forte échelle ;
  • Ils bénéficient d’une grande notoriété et des marques prestigieuses y sont rattachées ;
  • Leur méthode de production varie grandement, offrant toute une palette de goûts à leurs adeptes.

Lorsque l’on prend tout cela en compte, leur association semble inévitable. Et pour cause, ce tandem fonctionne très bien ensemble, montant crescendo. Un chocolat léger, 50 % de cacao, appelle un vin léger, par exemple un rosé, à l’accompagner. Mais à mesure que le chocolat gagne en intensité, le vin peut se permettre d’en faire de même. Un chocolat plus intense, entre 70 % et 75 %, sera, naturellement, suivi d’un vin rouge. Ces deux aliments se font donc écho et leur gustation jointe prend alors tout son sens. Bien sûr, vous êtes libre d’expérimenter vous-même. Prenez un chocolat de qualité d’une marque réputée, faites de même avec un vin et dégustez le tout. Dans le cas où le duo ne fonctionnerait pas, rien ne vous empêche de les savourer séparément. Après tout, il s’agit de deux aliments qui vous plaisent déjà.

Un duo bon pour la santé

Il n’est pas rare que l’on vante les effets de l’alcool sur la santé. Bien entendu, toujours dans une consommation jugée modérée, comme n’importe quel aliment. Le corps tolère assez mal les abus. Pourtant, des scientifiques de l’université d’Exeter ont découvert que l’association d’un chocolat noir à 85 % avec du vin rouge a un effet positif sur le corps. Cette influence n’est pas négligeable puisqu’elle permet de maintenir les jeunes cellules, si ce n’est de directement les rajeunir. Le chocolat noir, moins chargé en sucre et plus amer, était déjà réputé pour avoir des propriétés bénéfiques, à l’instar du vin rouge. Ce duo s’avère tant efficace sur le plan gustatif que sur celui de la santé.

En somme, le chocolat et le vin semblent être une alliance qui ne peut que plaire à tous les niveaux. Bien sûr, ce tandem n’est pas un élixir de jouvence, mais pouvoir allier la gourmandise et la santé est un luxe si rare qu’il mérite d’être souligné !